Le Marché Brassens : le marché parisien roi

Le Marché Brassens est bien sûr un marché parmi d’autres à Paris, mais ce lieu du livre est unique et incontournable !

le marche brassens

Le Marché, un art de vivre

les marches parisiensLes marchés, au cœur de la vie de Paris depuis des siècles, se sont multipliés et diversifiés … Très attractifs pour les marchands comme pour les Parisiens, ces commerces de grande proximité contribuent au dynamisme économique de leur quartier. Sur les marchés parisiens, si on ne peut pas avoir l’argent du beurre en achetant son beurre, on a au moins droit au sourire de la crémière ! Le contact direct avec les clients est en effet l’un des grands avantages de la vente sur les marchés pour les commerçants dits non sédentaires.

L’attrait des marchés, lieux conviviaux appréciés des Parisiens, vient de leur très forte intégration dans la vie de quartier, ce qui leur donne un rôle réel d’animation et de vie. Par cette forte attractivité, le marché peut aussi être la principale locomotive commerciale du quartier et profiter ainsi à l’ensemble des commerçants sédentaires environnants, comme le montre le cas du marché Saint-Honoré qui avait été supprimé, puis remis en fonctionnement en juin 2003.

Le Marché : historique d’un lieu atypique

le marche des enfants rougesLes marchés, depuis toujours des lieux d’échanges de marchandises mais aussi d’idées, se sont multipliés au fil des siècles, structurant le territoire et animant la vie sociale de la capitale… L’histoire des marchés de Paris remonte au marché Palu dans l’Ile de la Cité au cœur de la Lutèce du Ve siècle (ce marché a disparu depuis). En 1860, 51 lieux d’accueil pour le commerce non sédentaire existaient déjà. Avec la réouverture du marché des Enfants Rouges, le plus vieux marché couvert de Paris, la création de nouveaux marchés et l’ouverture de certains d’entre eux l’après-midi, la ville compte désormais 95 marchés, y compris les puces et les marchés spécialisés ! Au 1er août 2006, le nombre de commerçants non sédentaires est d’environ 9000 sur l’ensemble des marchés parisiens.

Le Marché Brassens : où il fait bon lire…

les marches parisiens Le Marché du livre ancien et d’occasion a été fondé en octobre 1987 sous les halles le long du Parc Georges Brassens. Le Marché se situe à la hauteur du 104 de la rue Brancion, dans le sud de notre cher Quinzième ! Il a lieu tous les samedis et dimanches de l’année (sans exception) de 9 heures à 18 heures. Il réunit une soixantaine de libraires. En 2008, 197 libraires ont adhéré au GIPPE. (Le GIPPE, est une association dont l’activité principale est centrée sur le livre et l’écrit. Le GIPPE a créé, avec le soutien de la Mairie du XVe, en 1986 le Marché du Livre ancien et d’occasion sur un espace des Parcs et Jardins sous les halles jouxtant le Parc Georges Brassens.) Certains libraires exposent chaque fin de semaine, les autres n’exposent que ponctuellement. Ce qui permet un choix renouvelé…

Le Marché Brassens (appelé ainsi par les professionnels) s’est imposé comme le rendez-vous incontournable de nombreux professionnels et de nombreux amateurs français et étrangers. Le Marché du Livre ancien organise un commerce du livre ancien et d’occasion ou les collectionneurs et les lecteurs peuvent trouver des livres anciens (avant 1815), des livres épuisés des XIXe et XXe siècles et des illustrés modernes !

Le Marché George Brassens
104, rue Brancion
75015 Paris
Tél. : 01 42 50 80 25

http://www.gippe.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>